LE CHÂTEAU DE VENDÔME
  
Le Château et le Loir (5 janvier 2003)

    Pour dominer et surveiller la vallée, un château fut construit sur la colline, sorte d'observatoire fait de pieux, de claies de bois et de terre tassée.

    Le duc de Vendôme, César, un des meilleurs généraux du Grand Siècle, mourut en 1712. Ensuite, ce château fut délaissé, inhabité, mal entretenu. Il deviendra, particulièrement après la révolution, la proie des démolisseurs toujours à l'affut d'une abondance réserve de matériaux à bon marché.

    Ces ruines, qui nous rappellent un glorieux passé, ne donnent qu'une faible idée de ce que fut cet imposant ensemble avec ses systèmes de défense.

    Celles-ci se présentent sous un angle tout différent, on peut y accéder par la rampe de la place du château. De la terrasse, le panorama sur la ville et ses espaces verts et agréables permet de découvrir les méandres du Loir nonchalant si cher à Ronsard et à du Bellay. 

         Tout comme à Saumur et à Monbazon (37), des éboulements importants ont été à déplorer au cours des 2 derniers hivers. Le site est à nouveau ouvert au public. Des terrasses du château, le visiteur domine la ville.